Communiqué du 12 janvier 2017

cover-r4x3w1000-5877867c84457-le-maire-de-nice-christian-estrosi-et-l-ancien-premierJe regrette l’attitude déplaisante voire impolie de Christian ESTROSI lors de la venue de François FILLON à NICE. A l’heure où la France rencontre d’importantes difficultés, avons-nous besoin à droite de frondeurs ou bien d’élus qui travaillent au service de l’intérêt général ? Les réformes des comptes publics peuvent nécessiter des efforts mais elles sont aussi indispensables à la sauvegarde de notre système de protection face à la maladie. Sans la réforme des retraites Fillon, pourrions-nous assurer aujourd’hui à nos anciens leurs pensions ? J’appelle tous les candidats au sens des responsabilités et à dépasser les querelles de chapelles. Christian ESTROSI et Marine BRENIER doivent accepter le résultat de la primaire, c’est-à-dire la large victoire de François FILLON. Oui au débat d’idées, non aux combines et aux conflits de personnes.

Laurent GUIBERT.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s